Le carrelage pour habiller les marches et parfois les contremarches

carrelage escalier

Publié le : 30 mars 20153 mins de lecture

Habiller son escalier pour qu’il soit visuellement plus beau est un choix que beaucoup font. Parmi les options proposées, le carrelage s’avère être l’une des plus pratiques à prendre. Toutefois, carreler un escalier répond à des conditions et des exigences qu’il faut absolument respecter pour garantir une certaine sécurité.

L’habillage pour escalier en carreaux est une solution pratique notamment en raison de la résistance des carreaux. Contrairement au bois ou au tapis, les carreaux sont mis en place pour une durée plus longue et ne comportent pas les même risques que ces deux matières pour habiller un escalier. De même, le carreau reste plus facile à entretenir. Mais, le carrelage d’un escalier ne s’adapte pas à toutes les structures d’escaliers. On ne peut en effet pas poser un carrelage sur des escaliers en bois ou en métal, seuls les escaliers en béton peuvent accueillir des carreaux d’escaliers. Car choisir des carreaux pour recouvrir un escalier pose la contrainte technique de l’alourdissement du poids de l’escalier. L’habillage pour escalier est généralement une affaire assez difficile. Il faut s’adapter aux contraintes d’architectures et il peut être nécessaire de faire appel à un carreleur professionnel. C’est surtout au niveau des coupes que cela reste plus compliqué car elles peuvent être plus nombreuses et à géométrie très variables. Chaque marche d’escalier doit ainsi être mesurée avec précision ainsi que les contremarches si l’on décide de les recouvrir également. Lorsqu’on entame le carrelage d’un escalier, il faut tenir compte de certaines contraintes. Prendre des carreaux antidérapants est une obligation pour éviter les accidents fâcheux. Pour cela on a le choix entre les carreaux à surface rugueuse ou encore à reliefs. Toutefois, les carreaux muraux ne sont pas du tout adaptés au carrelage d’escalier. De même, prendre des carreaux lisses ou polis n’est pas des options recommandées car cela pourrait être dangereux pour ceux qui empruntent l’escalier. Le bon compromis au moment de choisir son carrelage d’escalier, c’est de prendre des carreaux à grès étirés qui résistent mieux que ceux à grès émaillés. Pour le goût et le style, la décoration pour recouvrir un escalier peut être faite de double habillage. On peut alors choisir de poser des nez de marche en bois. Le choix reste en tous les cas variés et on peut même à la place du bois prendre des bandes adhésives. Ces dernières sont plus économiques et sécurisantes que le bois.

Conseils pour bien choisir un artisan ?
Rangement sous escalier : utilisez l’espace sous l’escalier

Plan du site